---
Ils ont signé pour nous:
Pourquoi rejoindre 1BUT ?

69 millions d'enfants à travers le monde ne sont pas scolarisés. Ce chiffre dépasse le nombre d'enfants scolarisés dans toutes les écoles primaires d'Europe, des Etats-Unis, du Canada et d'Australie réunies. Le monde a pourtant les moyens d'offrir une éducation à chaque enfant pour mettre fin à la pauvreté.

La Coupe du Monde 2010 de la FIFA marque un moment unique : c'est la première fois dans l'histoire que la Coupe du Monde aura lieu sur le continent africain. Tandis que le monde entier aura les yeux tournés vers l'Afrique en juin prochain, nous demanderons à tous les dirigeants du monde de réaliser notre seul objectif, 1BUT : L'Education pour tous.

Les responsables mondiaux disposent du pouvoir, des ressources et des connaissances requises pour réaliser l'Education pour tous. Visionnez ce film de Richard Curtis #Education for All' pour en savoir plus.

1BUT exhorte tous les dirigeants à faire de l'Education pour tous une réalité. Pour nous aider à atteindre notre but, nous avons besoin de vous. Rejoignez 1BUT et contribuez à offrir au monde l'éducation qui mettra fin à la pauvreté.

Pourquoi l'Éducation pour tous ?
Á l'heure actuelle, 69 millions d'enfants sont privés de l'opportunité d'aller à l'école.

Ces enfants pourraient être la prochaine génération de dirigeants, de sportifs, de médecins ou d'enseignants. Mais, sans éducation, ils sont condamnés à une vie de misère. Ils aimeraient bien faire leurs devoirs - mais les frais de scolarité, les conflits armés, le travail à l'usine ou à la ferme, le décès de leurs parents, le prix de l'uniforme scolaire ou parfois le simple fait d'être une fille les empêche d'aller à l'école. Qu'ils soient orphelins, réfugiés, pauvres, handicapés, soldats, travailleurs - le résultat est le même : privés de l'opportunité d'étudier, ils ne pourront jamais exploiter pleinement leurs capacités.

L'Éducation combat la Pauvreté et donne aux gens des outils pour s'aider eux-mêmes.

* L'éducation est essentielle pour briser le cycle de pauvreté des familles, des communautés et de pays entiers.
* Elle est la base de la croissance économique, de la démocracie et d'un avenir plus stable.
* L'éducation est le meilleur outil pour lutter contre la pauvreté et c'est le seul investissement qui rapporte tellement qu'il finit par s'autofinancer : un enfant éduqué finira par gagner davantage et pourra mieux subvenir aux besoins de sa famille.
* Un enfant scolarisé gagnera 10% de plus par année passée à étudier et le risque d'infection par le VIH/SIDA sera réduit de 50% s'il termine l'école primaire.

L'Éducation Pour Tous est requise d'urgence pour venir à bout de la pauvreté, les problèmes de santé et la faim. L'éducation peut offrir de l'espoir et un avenir aux enfants des pays en voie de développement qui ont besoin d'avoir une chance de réussir leur vie.

Sofia

"Je m'appelle Sofia et je suis de Tanzanie. J'ai 13 ans. J'aimerais vraiment aller à l'école un jour et être comme les autres filles qui portent des uniformes. Je sais que si je vais à l'école, un jour je pourrai aider ma famille, parce que j'aurai un bon emploi bien rémunéré.

Je passais mes journées à garder les vaches et les chèvres de mon père mais la plupart d'entre elles sont mortes à cause de la sécheresse. En ce moment, mon père est très malade et ils l'ont emmené dans un hôpital éloigné pour être soigné - si seulement je pouvais faire quelquechose pour l'aider.
En ce moment j'aide ma mère à vendre des fruits au marché et à faire les tâches ménagères à la maison. Et quand ma mère tombe malade; je dois aller au marché seule pour acheter la nourriture et d'autres choses dont on a besoin."

Pedro

"C'est moi, Pedro. Je vis dans un camp de réfugiés appelé El Triunfo au Guatemala. Je suis né ici. Jusqu'à il y a quelques années il y avait une guerre très longue et très sanglante dans mon pays.

Á cette époque, la vie était très dangereuse là où mes parents vivaient et ils ont été obligés de quitter leur village et venir ici au camp pour être en sécurité. Ils m'ont dit qu'après leur départ du village, leur maison, l'école et tout le village ont été détruits.

Bien que le camp ne soit pas comme un village, nous faisons de notre mieux pour le rendre agréable à vivre. Le matin, j'aide ma mère à faire la tortilla et ensuite je vais m'occuper des animaux avec mon père. Le meilleur moment c'est l'après-midi parce que je vais à l'école. Pendant longtemps il n'y avait pas d'école ici, mais maintenant j'y vais tous les jours. C'est très important pour moi parce que je voudrais être médecin quand je serai grand, pour m'occuper des gens là où nous vivons"

1BUT : L'Education pour tous
La campagne 1BUT s'appuie sur la puissance du football pour faire de l'éducation un héritage durable de la Coupe du Monde 2010 de la FIFA. Ensemble, avec les footballeurs et les supporters, aux côtés d'une foule d'organisations et d'associations humanitaires du monde entier, nous pouvons pousser les dirigeants mondiaux à faire de l'éducation une réalité pour 69 millions d'enfants en 2015.